Green Man

Un thème que j’explore à l’occasion, celui du Green Man. J’espère mettre celui-ci en couleur sous peu.

Ébauche et aperçu

Un petit aperçu d’une illustration qui accompagnera l’une des nouvelles gagnantes du concours littéraire de Lurelu. À paraître au printemps ou à l’automne 2022.

L’HOMME Fort [2]

Toujours pour la couverture avec pour thème un homme fort des années 20, le concept ci-dessous a trouvé preneur. Hourra! Je publierai l’illustration finale en couleur à la parution du roman ce printemps.

L’HOMME FORT

Je travaille sur la couverture d’un roman portant sur un homme fort. Comme le concept proposé ci-dessous n’a pas été pris, je peux déjà le publier. Le produit fini, quant à lui, devrait être prêt d’ici quelques semaines.

Les gamines

Un crayonné pour une future illustration qui paraîtra dans Lurelu (peut-être ce printemps, cela reste à déterminer).

SYLVES [2]

Amazing Stories, vol. 77-3

Le dernier numéro d’Amazing Stories, paru après une longue interruption, propose un contenu entièrement canadien, tant du côté des auteurs de nouvelles que des artistes qui les illustrent. C’est la première fois que je me retrouve dans cette revue phare de la science-fiction. Elle ne sera malheureusement offerte qu’en format numérique à compter de maintenant, et les impressions papier se feront sur demande. J’ai illustré deux nouvelles : « Nanite Starbrite » de Tanya Huff et « Szabra’s Souls » de Sally McBride. Le format de la publication permet des illustrations pleine page, ce qui donne une certaine marge pour raconter une histoire visuelle.

Les Échos vagabonds

Nouvellement paru chez Tisseyre, Les échos vagabonds de Lyne Vanier. Ce roman fait suite au tome Les échos brûlés (2011).

Ah! si les murs pouvaient parler… Tant de secrets seraient dévoilés que la face du monde en serait sans doute changée! Or, pour Cassiopée, les vieilles pierres n’ont pas de mystères, pas plus que les objets anciens ou encore les gens qui l’entourent. Il lui suffit de les effleurer du bout des doigts pour tout savoir de leur histoire. C’est d’ailleurs ce don qui lui a valu d’être acceptée parmi les adeptes du surnaturel de Salamander House. Et voilà que ces derniers l’invitent à une fête entre amis. Un beau voyage en perspective pour la jeune fille qui se voit déjà à Londres, au bras de Maël, l’amour de sa vie, sa raison d’être… Beaucoup de plaisir à venir. Ou peut-être pas. Car depuis toujours, une malédiction plane sur le jeune couple qui se retrouve et se perd dans le tourbillon des siècles, poursuivi par la même âme jalouse tapie dans l’ombre. Or, cette âme damnée a un plan: entraver sa rivale Cassiopée dans les fils du temps…

J’avais déjà posté des crayonnés de l’illustration en février dernier.