Solaris 207

J’ai fait l’illustration de couverture du numéro 207 de Solaris. Comme le thème était libre, j’y suis allée avec une meute de dogmen (et non des loups-garous, notez l’absence de lune). Le dogman est cryptide dont la popularité ne cesse de croître dans la sphère anglophone, même si sa présence est signalée un peu partout dans le monde. Pensez-y lors de votre prochaine balade en forêt…

Illustration et couverture

Zeta [2]

Variation sur un même thème.

Zeta [1]

Un extraterrestre gris dans un décor Renaissance.

Production 2018 – Tisseyre

Une nouvelle parution chez Tisseyre, Le Marcheur du ciel de Daniel Mativat suit les aventures d’un ouvrier travaillant sur le chantier du pont de Québec, dont la construction a été marquée par les accidents et les tragédies. J’avais déjà publié un échantillon de la couverture en montrant le travail du visage du personnage. Voici maintenant la couverture complète dont j’ai fait l’illustration (la mise en page et l’infographie sont de l’éditeur).

Le marcheur du ciel
Couverture : Le marcheur du ciel

Production 2018 — Vents d’Ouest

Ce lézard souriard figurera bientôt sur la couverture de Jour de démouille, un roman de SF humoristique écrit par Claude Bolduc aux Éditions Vents d’Ouest.

Rouquine

Sortie de mes archives, cette jolie rouquine était un essai pour un projet de couverture. Finalement, la jeune femme ne convenant pas, je l’ai rangée dans mon dossier Varia. La voilà donc, sans emploi précis, mais tout à fait présentable.

Le Fou, version couleur

La version couleur du Fou a été réalisée avec des Prismacolor bien ordinaires et un mélangeur Derwent (un blender, quoi) pour fondre les traits. Le résultat a été à moitié satisfaisant : le personnage et le chien ressortaient bien, mais le décor trahissait trop les traits de crayon. Alors j’ai retouché le tout dans Photoshop pour faire un très léger fondu du ciel, tout en conservant un effet texturé.

Le Fou (couleur)

Développement d’un visage

Je viens de terminer une illustration pour les Éditions Tisseyre dont je publierai l’intégralité à la parution du livre en mars. En attendant, j’ai pensé que ce serait intéressant de montrer le travail sur la tête du personnage.

Production 2017 — Lurelu

Dans le numéro d’hiver de Lurelu paraîtront les textes gagnants du concours littéraire de la revue. J’ai fait l’illustration de la nouvelle pour les 5 à 9 ans. Elle s’inspire de l’imaginaire du personnage principal, un gamin qui est traité à l’hôpital. Qui peut résister au charme des dauphins?

Illo pour la nouvelle « Un trou dans la clôture » d’Annie Gravel (Lurelu 2017, 5 à 9 ans)