Florentine en couleur

J’ai fait quelques expériences de colorisation avec la Florentine, cette fois en essayant les crayons de couleur classiques pour comparer avec Photoshop, ma façon de faire habituelle. Le résultat est évidemment très différent. Avec les crayons, il faut faire attention à ne pas laisser le papier trop transparaître, ce qui nécessite l’utilisation d’un crayon mélangeur et/ou d’un produit qui fait « fondre » la cire (ici, je me suis servie de Turpenoid Natural, un liquide presque inodore normalement conçu pour la peinture à l’huile). Conclusion : colorier fait mal à l’épaule! J’aime bien la brillance des teintes, par contre, même si j’ai besoin de raffiner la technique. Je devrais aussi essayer l’acrylique ou l’aquarelle pour voir la différence.

Florentine en couleur
Colorisation avec crayons

Lire la suite

Tuiles et couleurs

J’ai fait quelques tests de couleur avec les illustrations de tuiles en optant pour des teintes douces, mais il y a bien sûr moyen de faire plus neutre ou plus vif en matière de palette.

Tuile géante, quatre couleurs
Tuile géante, quatre couleurs

Lire la suite