Florentine 2

Un futur projet de colorisation? Pour l’instant, je trouve le crayonnage très zen. Pas besoin de se casser la tête pour associer les couleurs et trouver la palette idéale. Le jet de Krylon protecteur a aussi créé un effet picoté inattendu.

Florentine 2
Florentine [2] – Crayonné

Florentine en couleur

J’ai fait quelques expériences de colorisation avec la Florentine, cette fois en essayant les crayons de couleur classiques pour comparer avec Photoshop, ma façon de faire habituelle. Le résultat est évidemment très différent. Avec les crayons, il faut faire attention à ne pas laisser le papier trop transparaître, ce qui nécessite l’utilisation d’un crayon mélangeur et/ou d’un produit qui fait « fondre » la cire (ici, je me suis servie de Turpenoid Natural, un liquide presque inodore normalement conçu pour la peinture à l’huile). Conclusion : colorier fait mal à l’épaule! J’aime bien la brillance des teintes, par contre, même si j’ai besoin de raffiner la technique. Je devrais aussi essayer l’acrylique ou l’aquarelle pour voir la différence.

Florentine en couleur
Colorisation avec crayons

Lire la suite

Expo 2017

OribeÀ la galerie Plein Sud au Cégep Édouard-Montpetit a lieu l’exposition annuelle des étudiants en céramique — autant les étudiants de jour du cégep que les adultes de l’extérieur à qui le cours s’adresse aussi. Au menu : assiettes de style oribé (oui, c’est du japonais), bijoux, bols, totems et travail de recherche personnel. Si vous habitez dans les environs, allez y jeter un coup d’oeil! L’expo se poursuit jusqu’au 28 avril.

 

Totem
Mon totem, qui reprend un thème que j’utilise normalement en petit format

Lire la suite

Designa

La collection britannique Wooden Books vaut le coup d’œil. Toutes sortes de sujets sont abordés de manière succincte dans des ouvrages abondamment illustrés, ajoutant à l’intérêt visuel d’une série se caractérisant déjà par son design. Des thèmes d’une même discipline — l’art, par exemple — sont aussi regroupés dans de plus gros volumes. C’est le cas de Designa, que vous trouverez en français chez l’éditeur Guy Trédaniel. Le livre réunit six titres qui plairont à tous ceux que le dessin et les motifs intéressent :

Motifs celtiques (Adam Tetlow)
Dessin islamique (Daud Sutton)
Courbes (Lise DeLong)
Perspective (Phoebe McNaughton)
Symétrie (David Wade)
Le Nombre d’or (Scott Olsen)

Ce sont les trois premiers titres qui m’ont surtout plu, car chacun décrit la construction de motifs complexes, le genre dont on a du mal à repérer le début et la fin. Des recettes graphiques nous apprennent à créer des modèles réguliers, mathématiques et simples au départ. Certains textes s’avèrent parfois difficiles à suivre, mais les images compensent largement en montrant au lecteur la création et l’évolution d’une tapisserie, d’une frise ou d’une mosaïque par l’emploi de motifs géométriques simples. S’adonner à ce genre d’activité demande beaucoup de patience et d’entraînement, mais les nombreuses applications valent sûrement l’effort.

Quelques exemples visuels suivent.

Lire la suite

Florentine

Dans le même esprit que les frimousses, j’ai dessiné une princesse d’inspiration florentine en me basant sur les tableaux de Boticelli. Les éléments ont été faits séparément (le cadre, le motif du fond et le personnage), numérisés et assemblés dans Photoshop. Je ne me suis pas encore décidée comment la mettre en couleurs, mais je fais des essais.

Princesse florentine
Princesse florentine

Save

Frimousses

Quelques visages de fillettes…

Parution 2017 — Éditions Pierre Tisseyre

Lotte enfant de BocheMa dernière couverture! Lotte, enfant de l’oubli vient de paraître chez Pierre Tisseyre (qui fête ses 70 ans cette année) dans la collection Ethnos. Signé par Daniel Mativat, ce roman historique dépeint les misères d’une « enfant de Boche », née d’une mère française et d’un père allemand pendant l’Occupation.

Le dessin a été réalisé au crayon et colorisé dans Photoshop. Je n’ai pas utilisé une grande portion de la véranda que j’ai esquissée parce que je préférais mettre en valeur Lotte au premier plan. Elle-même existe en deux versions, l’une propre et l’autre sauvageonne, comme je le mentionnais dans un billet précédent.

Lire la suite

Un tour au Tibet

Ces jours-ci, je travaille entre autres choses sur la couverture d’un roman dont l’histoire se déroule au Tibet. J’en dirai plus long lorsque le projet sera terminé. En attendant, voici un premier crayonné que j’ai proposé à l’auteur. En fin de compte, l’illustration finale sera très différente, question de mieux représenter le personnage, mais je suis quand même contente de ma première version d’essai.

ls_thubdenyack

Changement de look

Crayonné pour une couverture de roman jeunesse qui paraîtra aux Éditions Tisseyre. L’héroïne a d’abord été dessinée avec une apparence trop propre, alors je lui ai fait une coupe plus échevelée pour cadrer avec sa vie de sauvageonne.

ls_lotte